Une nouvelle application, Fluicity, est expérimentée depuis 2015 et a été utilisée dès 2016 dans le IXème arrondissement de Paris. Le logiciel permet une communication plus directe entre élus locaux et citoyens.

L’échange d’informations en temps réel, fondement de la démocratie 2.0

La Civic Tech (« Technologie citoyenne ») a le vent en poupe. Les start-ups dans ce domaine se sont multipliées ces dernières années. Parmi les succès les plus notables, DemocracyOS ou encore Voxe.org. Fluicity s’inscrit dans ce mouvement. Développée par Julie de Plimodan, ancienne reporter au Moyen-Orient pendant le Printemps Arabe, l’application veut rapprocher les citoyens de leurs élus locaux. Conformément à la logique de la démocratie 2.0, Fluicity est basée sur l’échange d’informations. La plateforme permet aux citoyens de signaler directement et en temps réel aux administrations les problèmes qu’ils rencontrent. Il peut s’agir de problèmes de voirie, d’insécurité, de pollution et bien d’autres sujets. Ouverte aux propositions, l’application permet aussi de proposer tout simplement des idées.

Trouver un équilibre entre la liberté d’expression et l’intérêt général

Fluicity propose aussi une nouvelle forme de forum municipal. Chacun des acteurs essentiels de la vie locale est invité à alimenter un fil d’actualité. Cela donne aux associations, aux citoyens et à l’administration un lieu pour promouvoir leurs initiatives, mais aussi pour débattre de celles-ci. Le débat est un point crucial et problématique pour Fluicity. S’il est nécessaire de laisser la liberté d’expression aux citoyens, il ne faut pas que l’application devienne le bureau des pleurs ou le mégaphone d’idéologies démagogues et marginales. C’est pour cela que les publications sur l’application sont surveillées par des modérateurs. Il leur revient la lourde tâche de distinguer entre contributions constructives et plaintes personnelles infondées. Fluicity est actuellement mis en application dans la commune de Vernon, dans l’Eure, dans le 9ème arrondissement de Paris et dans quelques autres villes, dont Perpignan.

Enregistrer