La publicité s’affiche sur les Autolib parisiennes

0
72
Les Autolib'
Publicité sur les Autolib' parisiennes

Autolib’, le service public d’autopartage de voitures électriques en libre-service dans l’agglomération parisienne, vient d’annoncer que les carrosseries de certains véhicules seront désormais dotées d’un affichage publicitaire. Il s’agit d’une expérimentation qui concerne 10% du parc automobile d’Autolib’ et dont les recettes sont destinées à développer et à améliorer le service. 

Le service d’auto-partage parisien, Autolib’, a indiqué via un communiqué rendu public ce lundi, que la publicité allait apparaître sur 10% de ses véhicules électriques, soit près de 400 voitures. A partir du 1er octobre, les carrosseries aluminium des Autolib’ changent d’aspect afin de permettre à « certaines marques de communiquer par le biais de ses véhicules en autopartage ».

Une expérimentation de trois mois

Mis en oeuvre à titre expérimental, cet affichage publicitaire vient recouvrir la lunette arrière ainsi que deux portières des Autolib’ et le service public a précisé que cette expérience se prolongera durant une période de trois mois. Le service public d’autopartage de voitures électriques a également tenu à rassurer les utilisateurs et a indiqué que « les marques présentes sur les voitures seront sélectionnées selon une charte éthique restrictive ».

Si le communiqué pointe du doigt « une attente des utilisateurs de coloriser les voitures », l’intérêt de l’affichage publiciatire sur les Autolib’ est avant tout d’ordre financier puisque « les recettes perçues pour poursuivre le développement du réseau et les évolutions liées au service ». S’il se révèle concluant, le test expérimenté sur 10% de la flotte de véhicules en libre-service, pourrait s’étendre à l’ensemble du parc automobile exploité par le groupe Bolloré. A l’heure actuelle, cela représente près de 4 000 voitures accessibles depuis plus de 1 000 stations réparties dans une centaine de communes d’Ile-de-France.