Les fans de la série l’attendaient depuis longtemps et ressentaient un véritable manque. Le teaser révélé il y a moins d’un mois a sans aucun doute relevé leur niveau d’addiction. Chose logique avec une série traitant principalement du trafic de drogue entre la Colombie et les États-Unis. Les accros vont être en état second avec la sortie exclusive de la Saison 3 de Narcos sur Netflix le 1er septembre 2017.

Un casting et des scénarios détonants !

N’en déplaisent aux Narcos addicted, Pablo Escobar, un des personnages centraux des deux saisons précédentes abattu par la DEA ne ressuscitera pas, mais qu’ils soient rassurés, le casting restera de qualité. Vous retrouverez entre autres l’excellent Pedro Pascal dans le rôle de l’inspecteur Javier Pena, Eric Lange, Bod Holbrook et Damián Alcázar. Le terrible Cartel de Cali, organisation criminelle dirigée par 4 hommes à qui l’on ne donnerait pas le bon dieu en confession, devient la cible à abattre de la Colombie et des États-Unis. Toujours autant de tension, d’explosions et d’adrénaline pour venir à bout de ce cartel de narcotrafiquants qui fait régner la loi du plus fort et la terreur.

Des crimes, de la corruption

Avec le lancement Narcos Saison 3 sur Netflix, vous voilà plongés en plein démantèlement d’un cartel de drogues, confrontés à de gros caïds sans foi ni loi, prêts à tout pour corrompre toute la société. Narcos saison 3 dresse un tableau peu complaisant de cette Amérique Latine des années 80, soumise aux dictatures, en proie à de grandes inégalités sociales. La pourriture s’y infiltre dans tous les domaines (politiques, policiers etc..) comme une trainée de cocaïne. Y aura-t-il quelqu’un d’assez « cinglé, stupide, téméraire et en même temps très chanceux » pour faire tomber le cartel de Cali ? Rendez-vous le 1er septembre sur Netflix pour le savoir. Tiendrez-vous jusqu’au lancement Narcos Saison 3 sur Netflix sans trembler ou êtes-vous vraiment Narcos-dépendant ?