Twitter change de catégorie sur l’App Store pour augmenter sa croissance

0
35
L'application Twitter pour iPhone et iPad de Apple
L'application Twitter pour iPhone et iPad

Twitter a pris la décision de passer dans la catégorie Actualités de l’App Store d’Apple pour obtenir davantage de visibilité et ainsi tenter de convaincre les utilisateurs de rejoindre son réseau social.

Après un nouveau trimestre de croissance en berne, Twitter a décidé de basculer dans une nouvelle catégorie d’applications dans l’App Store d’Apple. Au lieu de se retrouver face à des mastodontes comme Facebook, Instagram, Messenger, Pinterest et autres applications cataloguées “Réseau social”, l’entreprise a choisi d’être dorénavant classée dans la catégorie “Actualités”, que ce soit aux USA ou en France. Grâce à cette astucieuse manipulation, le réseau social s’est immédiatement retrouvé à la première place des applis d’informations proposées sur iPhone ou iPad.

Twitter prend la pôle position des applications news pour iPhone

Ce changement a un double effet. Tout d’abord, ces derniers mois Twitter était régulièrement classé en cinquième position dans les applis de réseaux sociaux, ce qui n’est pas non plus mauvais en soi, mais le fait de se retrouver maintenant en top position des applications d’actualités devraient vraisemblablement lui apporter davantage de visibilité. Par exemple, les nouveaux propriétaires d’iPhones se rendront lors de l’activation de leur compte dans différentes catégories de l’App Store pour découvrir ce qui existe et installeront les programmes se trouvant dans les premières positions.

Une croissance en berne inquiétante pour le réseau social de Dorsey

D’autre part, le fait d’être propulsé de la sorte aura une incidence sur le classement global de Twitter, qui lui permettra de gagner des places dans le Top des applications gratuites, où il se trouve actuellement à la 29e position.

Position de Twitter en France dans la catégorie des applis gratuites de l'App Store
Position de Twitter en France dans la catégorie des applis gratuites de l’App Store

Cette nouveauté pourrait apporter à Twitter un nouveau type de public avec des personnes souhaitant suivre facilement et simplement l’actualité plutôt que d’utiliser un nouveau réseau social, quand ces derniers ont bien souvent déjà Facebook ou Instagram. Cela aurait comme effet de stimuler les téléchargements sur la plateforme d’Apple. C’est tout du moins la stratégie voulue par l’entreprise de Jack Dorsey.

Classement des applis d'actualités dans l'App store France
Classement des applis d’actualités dans l’App store France

La société n’a pas publié de communiqué officiel concernant ce changement, qui n’a d’ailleurs pas été effectué sur le Google Play pour les utilisateurs disposant d’un terminal mobile Android. A l’heure qu’il est, Twitter est toujours dans la catégorie “Social”. Il est d’ailleurs intéressant de souligner le fait que les applications d’actualités “non traditionnelles” comme Le Monde, Le Figaro ou 20 Minutes, se retrouvent derrière l’application Twitter.

Twitter devient une application d’actualités : une stratégie viable ?

Cette modification intervient alors que la croissance de Twitter est à la peine. Bien que le nombre d’utilisateurs inscrits sur la plateforme augmente pour atteindre aujourd’hui 310 millions de membres actifs par mois au cours du dernier trimestre, la croissance est très faible puisque sur la même période de l’année précédente, ce chiffre était de 305 millions d’utilisateurs. Autant dire que les investisseurs commencent à sérieusement s’inquiéter de la viabilité de l’entreprise.

Et ce ne sont pas les nouveautés apportées ces derniers mois qui semblent y changer grand chose. Malgré l’ajout d’un bouton “J’aime” identifié par un coeur en remplacement de l’étoile pour mettre en favori, la possibilité de faire des sondages ou la réorganisation du fil d’actualité, Twitter ne parvient, semble-t-il, plus à convaincre.

Il faudra donc attendre encore quelques mois avant de savoir si ce nouveau classement aura été judicieux pour le site de microblogging.

SHARE